• Français
  • English
  • Français
  • English

Le Grand'Tour

Un film de Jérôme le Maire, Sur une idée originale de Vincent Solheid

Synopsis

10 hommes dans la quarantaine, 10 amis, rejoignent le « carnaval du monde » pour faire la fête, marcher à travers bois, le temps d’un week-end, sans femmes ni enfants. Faire un tour en quelque sorte. Ils ne reviendront que six mois plus tard, et encore, pas tous !

Sortie salle

24 Juillet 2013

Partenaires

Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté Française de Belgique, VOO, Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge, Société Roosevelt Financial, Société G2Power sprl

Avec le soutien de l’ACID et du GNCR

Prix

Grand prix (Amphore d’Or) au Festival International du Film Grolandais de Toulouse 2012

Fiche technique

English Title : The Big Trip
Scénario : Benjamine de Cloedt, Jérôme le Maire, Vincent Solheid
Genre : Comédie
Format : Long-métrage – HD – 1.77
Année de production : 2011
Production déléguée : Silex Films / Priscilla Bertin - Elisa Larriere - Judith Nora
Coproducteurs : La parti production (Belgique), Benjamine De Cloedt (Belgique)
Distribution salle France : Mona films
Produit par Vincent Tavier – Philippe Kauffman
Coproducteurs : Benjamine de Cloedt - Jérôme Le Maire - Vincent Solheid
Image : Jérôme le Maire
Son : Olivier Philippart
Montage : Matyas Veres
Montage son : Julie Brenta
Mixage : Franco Piscopo
Etalonnage : Gilles Bissot
Musique originale : Pierre Kissling

Casting

Vincent VINCENT SOLHEID
Pinard CHRISTIAN HENRARD
Denis DENIS BURTON
Pierrain PIERRE FONTAINE
Manu EMMANUEL LAWA
Renaud RENAUD QUIRIN
Arnaud ARNAUD LIBERT
Patrack PATRICK HUMBLET
Vincent VINCENT MARGANNE
Chen CHEN CHENUT

Sélection festivals

Festival International du Film de Rotterdam 2011, ACID – Festival de Cannes 2011, Festival de Namur 2011, Festival de Belfort 2011, Festival International du premier film d’Annonay 2012, Grand prix (Amphore d’Or) au Festival International du Film Grolandais de Toulouse 2012, Festival Paris Cinema - compétition officielle 2013, Festival du Nouveau Cinéma de Montréal – Section Panorama 2013

Revue de presse

« Irresistible, quirky, excessive, appealing! » (LE CANARD ENCHAINE, David Fontaine)

« A human adventure you do only once in a life », « Forty year old brats’ libertarian liberty » (L’HUMANITE, Dominique Widemann)

« An almost label of excellence about absurdity, picturesque, hilarity, enormity, surrealism and we’re going to stop because we don’t want to give the impression of exaggeration. » (LE MONDE, Jacques Mandelbaum)

« It is a kind of a rainy and Belgian response to the Judd Apatow’s regressive comedies. » (TELERAMA, Jérémie Couston)

« Le Grand’Tour, it’s Gerry, the great film about the Gus Vant Sant’s contemporary wandering, in the land of beer, brasses and surrealism. » (TSUGI, Alexis Bernier)

« A very lovely declaration of friendship. » (STUDIO CINE LIVE, Christophe Chadefaud)

« This Grand’Tour is highly worth seeing » (JDD, Jean-Pierre Lacômme)

« Le Grand’Tour, Festival de came »

« This concentrate of Belgium attitude is much more fresh to watch than the last US production » (ROCK&FOLK, Christophe Lemaire)

« A colorful Belgian comedy tainted of American style ‘romance’ « . (CRITIKAT, Sébastien Chapuis)

« Irrésistible, décalé, excessif, attachant ! » (Le CANARD ENCHAINE, David Fontaine)

« Une aventure humaine que l’on ne fait qu’une fois dans sa vie », « Une liberté libertaire de sales gosses quarantenaires » (L’HUMANITE, Dominique Widemann)

« Un quasi-label d’excellence en matière de saugrenu, de pittoresque, d’absurde, d’effarant, d’hilarant, d’énorme, de surréaliste, et l’on s’arrêtera là pour ne pas donner l’impression d’en rajouter » (LE MONDE, Jacques Mandelbaum)

« Il est comme une réponse belge et pluvieuse aux comédies régressives de Judd Apatow » (TELERAMA, Jérémie Couston)

« Le Grand’Tour, c’est Gerry, le grand film sur l’errance contemporaine de Gus Van Sant, au pays de la bière, des cuivres et du surréalisme » (TSUGI, Alexis Bernier)

« Une très belle déclaration d’amitié » (STUDIO CINE LIVE, Christophe Chadefaud)

« Ce Grand’Tour vaut largement le détour » (JDD, Jean Pierre Lacômme)

« Ce concentré de belgium attitude est bien plus rafraîchissant à regarder que les dernières productions ricaines » (ROCK & FOLK, Christophe Lemaire)

« Le Grand’Tour, festival de cames » (LIBERATION, Bruno Icher)

« Une truculente comédie belge teintée de ‘romance’ à l’américaine » (CRITIKAT, Sébastien Chapuis)